Qui sommes nous ?

Nos missions

• Défense des droits

• Cultures partagées

• Veille juridique et militante

Pour une juste politique à l’égard des Roms et des gens du voyage

Le collectif solidarité Roms et gens du voyage Lille-Métropole interpelle les représentants de l’État dans le Département, les parlementaires nationaux et européens du territoire, la Région Nord – Pas de Calais, le Conseil général du Nord et les différentes autorités locales et intercommunales.

Il réclame l’application de la Loi Besson sur les gens du voyage ainsi que des solutions d’hébergement et d’insertion pour les populations roms vivant chez nous dans des conditions indignes.

Origine et composition

Le collectif solidarité Roms et gens du voyage Lille-Métropole est né début 2008 de l’initiative d’associations et de militants, las de constater que les populations concernées étaient toujours tenues pour quantité négligeable et exposées en permanence à des drames.

La Ligue des Droits de l’Homme Nord a rassemblé des organisations impliquées de longue date dans la défense de ces populations :

  • le MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples),
  • ATD  Quart Monde (Agir tous pour la dignité) ,
  • le CCFD Terre Solidaire (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement),
  • l’ASET (Association pour l’aide à la Scolarisation des Enfants Tsiganes),
  • l’association Romano Teharin « Roms d’avenir »
  • l’association « La pierre blanche »
  • le GRIAM (Groupe de Réflexion Interreligieux pour l’Aide aux Migrants),
  • le Secours Catholique
  • la CIMADE, service œcuménique d’entraide
  • Amnesty International,
  • Les Verts de Lille
  • et d’autres organisations ainsi que des personnes engagées à titre individuel.

Le collectif travaille régulièrement avec des associations locales d’action sociale auprès des gens du voyage. Il est accompagné techniquement dans ses projets par la MRES (Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités).

Ce collectif s’est forgé une culture commune et agit en cohésion, dans le respect de l’autonomie de chaque organisation membre. Il a créé en son sein des commissions chargées de préparer ou d’approfondir des questions particulières.

Missions

Le collectif solidarité Roms et gens du voyage Lille-Métropole s’est donné quatre missions principales.

• Défendre, par une veille active, les droits fondamentaux des Roms européens établis dans la région, des réfugiés Roms en provenance de pays extérieurs à l’Union Européenne et des gens du voyage.

• Intervenir auprès des autorités préfectorales et des collectivités territoriales.

• Informer le public sur les conditions de vie, la culture et les différentes situations vécues par ces populations, par le biais de réunions débats et de manifestations festives.

• Agir sur les réglementations françaises et européennes appliquées aux Roms afin d’obtenir une amélioration de leur sort. Le collectif travaille pour cela en lien étroit avec le collectif national Droits de l’Homme Romeurope (www.romeurope.org).

Revendications

Le collectif solidarité Roms et gens du voyage Lille-Métropole milite pour :

• L’application réelle et complète de la Loi Besson relative aux gens du voyage (schéma départemental, détermination des sites, constructions, etc.).

L’arrêt des politiques discriminatoires qui visent à exclure les Roms de notre territoire et de notre société.

• L’arrêt des expulsions de terrains ou campements provisoires sans proposition de solutions d’hébergement alternatives.

• La mise en place par la représentation de l’Etat en région d’un plan d’hébergement d’urgence à la hauteur des besoins et sa participation aux programmes engagés par les collectivités locales (mobil-homes, terrains d’urgence, réquisitions de logements, accueils de jour)

• La prise en charge du séjour des Roms par les quatre-vingt sept communes de la communauté urbaine de Lille-Métropole ; si chaque commune accueille deux familles roms sur son territoire, le problème d’ensemble est résolu.

• L’insertion des populations concernées, ce qui suppose titre de séjour, accès au logement, au travail, aux soins médicaux, à l’école et à tous les droits fondamentaux.

• La prise en compte et le respect de la culture des Roms et de la culture des gens du voyage.

112 réponses à Qui sommes nous ?

  1. OUMAZIZ Amar dit :

    Bonjour,
    Si vous avez besoin de bénévoles ces deux prochaines semaines, je suis disponible.
    Cordialement.
    Amar Oumaziz
    06.20.14.78.28

  2. LE FRANCOIS PHILIPPE dit :

    Pouvez vous me mettre en contact avec un responsable ROM de CHARLEVILLE-MEZIERES (ARDENNES)
    Merci d’avance

    • audrey dit :

      Bonjour,

      Nous n’avons malheureusement aucun contact pour le moment dans cette région. Idem du côté du collectif National Romeurope. Nos recherches se poursuivent. De votre côté merci de nous faire part de vos résultats.

      Cordialement

  3. Elisa Lewis dit :

    Bonjour,

    Je fais partie de l’association SIFE à Sciences Po Lille, du réseau SIFE International. C’est une ONG qui mène des projets d’entrepreneuriat social.
    Nous sommes actuellement en phase de montage d’un projet de théâtre interculturel impliquant la communauté Rom.

    Pourriez-vous me mettre en contact avec un responsable sur la région Lilloise?

    Bien Cordialement,

    Elisa

  4. LECACHEUR Lucie dit :

    Bonjour,
    je suis étudiante à Lille 2 et dans le cadre de mon master, nous devons, avec 2 autres étudiantes, organiser une conférence à l’université en début d’année 2012. Notre thème n’est pas encore délimité mais nous souhaiterions travailler sur la question des roms dans le cadre de la politique française et européenne d’immigration. A cet égard, nous aimerions rencontrer des membres de votre association afin de discuter, d’avoir des conseils et potentiellement obtenir des conseils.
    Espère très bientôt avoir de vos nouvelles, merci d’avance.
    Cordialement,
    Lucie.

  5. Sabine Wachs dit :

    Bonjour,
    je suis étudiante en Journalisme à l’IEP de Lille et je travaille sur une enquête au sujet des camps d’insertion pour les Roms à Lille. Est-ce que vous pourriez vous mettre en contacte avec moi. Je suis à la recherche d’un interlocuteur pour un interview.

    Merci d’avance pour votre aide

    Cordialement

    Sabine Wachs

  6. Pichon Lucile dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement étudiante en école de photographie en Belgique. Je vis sur Lille et suis originaire de Calais. J’ai beaucoup travaillé sur le problème des migrants et je souhaiterais désormais m’intéresser aux gens du voyage et plus particulièrement aux Roms. Je prends contact avec vous afin que vous puissiez me renseigner et pourquoi pas vous suivre lors de vos actions sociales avec les gens du voyages. Faites moi savoir si vous seriez intéressés. Par avance je vous remercie.

  7. Catherine Raki dit :

    Bonjour,
    Je suis en contact avec une famille à Lille, que j’aide comme je peux mais me sens assez démunie ; comment rejoindre votre collectif ?

  8. Biscaras Christine dit :

    Bonjour,je suis en contact avec une dame prénommée Chantal,au cas où vous la connaitriez,qui s occupe de familles roms aux 4 cantons à Villeneuve d ascQ, ces familles manquent de tout et surtout de nourriture intervenez vous là bas où avez vous une piste à proposer à cette dame qui avec de très faibles moyens fait ce qu elle peut.. elle n a pas internet c est pourquoi je vous pose la question en son nom y a t il des associations ou autres qui interviennent ou pourraient intervenir pour apporter à manger à ces personnes à une échelle importante(il y a plus de 100 enfants sur le « camps »!!! avec mes remerciements.

  9. LECACHEUR Lucie dit :

    Bonjour, je suis étudiante à Lille 2.
    Dans le cadre de mon master j’organise avec deux autres étudiantes une Conférence-Débat: Roms et Politiques d’Immigration :
    Quelle(s) réalité(s) à Lille et dans la Région Nord-Pas de Calais,
    Mardi 14 Février 2012, à 14h30,
    Amphi 01 3ème étage Bâtiment E à l’Université de Lille 2,
    en présence de Mr Gérard MINET du Collectif Solidarité Rom et de la LDH,
    Mr Norbert CLEMENT avocat du Barreau de Lille spécialisé dans le droit des étrangers et
    Mr Malik IFRI de la LMCU.
    Je voulais savoir s’il était possible de diffuser l’information auprès de vos membres voire dans la mesure du possible sur votre site.
    Nous disposons d’une affiche pour la communication si besoin me contacter.
    Merci d’avance.
    Cordialement,
    Lucie.

  10. Vergeot Marie dit :

    Bonjour,
    je suis une étudiante de master 1 en Science Politique à l’Université Lille 2. J’entreprends actuellement un mémoire sur la mobilisation par le droit d’associations venant en aide à la population Rom. Serait-il possible de rencontrer un de vos collaborateurs pour confronter mes recherches à votre expérience sur le sujet ? J’aimerais poser quelques questions sur l’association (sur ses créateurs, membres, aspirations et sur les personnes qu’elle aide) si vous le voulez bien et si vous êtes disponible.
    Aussi, serait-il possible d’assister à l’une de vos réunions ? Sont-elles publiques ?
    Les informations que vous mettriez à ma disposition seraient donc partagées dans mon mémoire. Je me tiens à votre entière disposition pour toute interrogation de votre part.
    Bien cordialement, Marie.

  11. greg dit :

    Bonjour,

    ayant eu vent de la possibilité de versements de la CAF à des familles roumaines, bulgares, etc touchant ces prestations avant 2007, qu’en est-il sur la métropole ? Y a til des familles qui ont eu leurs prestations de la CAF suspendues depuis 2007 ? Y a til mobilisation là-dessus ? La CAF doit non seulement verser à ces gens des prestations mais en plus il y a rétroactivité suite à interruption…

    Ici, une reprise d’un rapport de Romeurope sur le site d’un collectif de chômeurs/précaires de Lille qui fait notamment valoir les droits auprès de la CAF et Pôle Emploi : http://ccpl59.over-blog.com/article-familles-roms-et-droits-aux-prestations-de-la-caf-interruptions-depuis-2007-97691891.html

  12. Clément dit :

    Bonjour,
    j’aimerais bien vous contacter mais sans forcément devoir laisser un commentaire sur le blog. Est-ce que c’est possible ? Peut-être pourriez-vous me contacter par e-mail.

    Merci.

  13. Clément dit :

    Et j’ai oublié : je compte aller à la soirée débat de mercredi à Tourcoing, ce 28 mars. Peut-être que je pourrais rencontrer des gens du collectif là-bas.

  14. Giluch dit :

    article sur l’intégration de Rroms à Lyon. Un exemple qui pourra faire suite je l’espère.
    http://www.rue89lyon.fr/2012/04/25/a-lyon-le-prefet-regularise-et-reloge-une-centaine-de-roms/

  15. Delhaye dit :

    Bonjour,
    je ne m’habituerai jamais à voir ces femmes et ces enfants en bas âge dans la rue en train de faire la manche. Je donne parfois de l’argent mais je ne sais pas si c’est la bonne formule. Faut-il continuer à défaut de leur donner autre chose? Faut-il leur apporter des jouets, vêtements, nourriture… Quelles pratiques adopter, quels conseils à recevoir?
    Merci

    • Duetthe Eric dit :

      Bonjour,

      Je réponds ici en mon nom personnel, car cela fait très peu de temps que je me suis rapproché des associations Collectif Roms et de l’Atelier Solidaire.

      Je pense que le don de nourriture est une excellente réponse (pain, fruits -bananes, pommes- , boissons, eau etc … Personnellement, j’essaye de choisir des aliments particulièrement nourrissant)

      Des vêtements, pourquoi, mais en petite quantité … car ils ne ne peuvent stocker le surplus si les tailles ne sont pas adaptées ou s’il y en a de trop.
      Mais si vous avez effectivement des vêtements à donner, alors confiez-les aux associations qui sauront les redistribuer à bon escient.

      Mais aussi, et surtout ! S’il s’agit d’enfants : prenez le temps de parler avec eux ! Demandez leur leur prénom, leur âge … leurs besoins, pourquoi pas …
      Car cela sera un grand bonheur pour eux, et … pour vous, je l’espère !

      Ma réponse ne demande qu’à être complétée par un membre du Collectif; elle est probablement incomplète et venait du cœur plus que de la raison :)

  16. Jérémy dit :

    Bonjour,
    je vous écris de la part du collectif de solidarité roms de marseille nous aimerions avoir une adresse mail pour vous contacter.
    Merci par avance.

  17. Julien.V dit :

    Bonjour,

    Je me preoccupe du sort des enfants Rom depuis bien longtemps! Ayant du temps libre à partir du mois de juin, je souhaiterai donner de mon temps et orienter mon benevolat vers l’aide à la scolarisation des enfants Rom! Je me tiens à votre disposition pour toutes informations complementaires.

    Cordialement.

  18. Juliette L dit :

    Bonjour,

    Je suis travailleur social sur Lille à mi-temps et je souhaiterai mettre à profit mon temps libre pour votre association. Si vous avez besoin de bénévoles pour les prochains mois n’hésitez pas à me contacter.

    Cordialement.

  19. David AZATKHANIAN dit :

    Bonjour,
    y a-t-il un membre de l’association que je puisse rencontrer physiquement ? J’aimerai connaitre les enjeux liés autour des roms et surtout sur le devenir des enfants.
    à bientôt

  20. Aurore dit :

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter car j’ai du lait 1er âge »enrichi en calorie » a donner. Ma fille, ayant des soucis de santé, doit être alimenté en complément la nuit. Malheureusement , le lait proposé par l’hôpital ne lui convient pas. L’hôpital ne récupère pas le lait qu’ils m’ont livré et celui-ci finira a la poubelle si personne ne le consomme.
    Pouvez vous me dire si cela vous intéresse ? si oui me contacter rapidement ou me donner les coordonnées d’une personne a contacter.

    Cordialement

  21. Ping : Alerte orange sur la métropole lilloise ! expulsions de campements Roms envisagées | site en chantier / Lillesite en chantier / Lille

  22. MARYAM dit :

    Bonjour,

    J’ai suivi avec grand intérêt votre mobilisation lors des récentes décisions d’expulsion à Lille. J’habite Arles ; Roms et gens du voyage sont nombreux ici. Je connais plus particulièrement une famille Rom . Hors, la mère de famille m’a appris leur avis d’expulsion sous 2 semaines… Avec quelle(s) asso(s) puis-je les mettre en contact dans le secteur ? Merci d’avance.

    • audrey dit :

      Bonjour,

      Nous n’avons pas de contact avec les associations de votre secteur, mais regardez s’il n’existe pas une section locale de la Ligue des Droits de l’Homme ou d’ATD Quart Monde. Je vous invite aussi à contacter l’organisation nationale Romeurope qui recense tous les groupes locaux d’aide aux Roms : http://www.romeurope.org/

      Solidairement

  23. Marion dit :

    Bonjour, j’aimerai faire des dons de quoi avez vous le plus besoin ? et ou puis je les déposer? merci pour votre réponse, bonne journée.

  24. pauline35 dit :

    Bonjour,

    Ayant été bénévole au collectif sans papiers à rennes et nouvellement arrivée sur Lille, je souhaite vous aider. Si je peux me présenter lors d’une permanence ou une réunion, pourriez vous m’indiquer les horaires? merci beaucoup,
    bon courage pour tout

    • audrey dit :

      Bonjour Pauline,

      Votre aide est la bienvenue ! Vous pouvez rencontrer les membres du collectif tous les jours (sauf week-end) à 18h au 23 rue Gosselet à Lille (locaux de la MRES).

      Cordialement,

      • WAVELET dit :

        Bonjour,

        Je vous écris également afin de proposer mon aide.
        J’ai une licence de sociologie obtenue à Paris Diderot qui m’a conduite d’autant plus à porter un regard critique sur les représentations et catégorisations dont souffrent les roms.
        Je suis à présent en master 1 de sciences de l’éducation spécialité travail éducatif et social à Lille 3 et membre de La Clé, une association qui propose des cours à différents publics (enfants et adultes migrants ou non).
        Je peux donc vous aider dans différents domaines : administratif, travail de terrain (observations ou autres), travail social et/ou éducatif, analyse de données et communication…
        Est-ce-que je peux vous rencontrer aux horaires et lieu que vous avez indiqué ? (tous les jours sauf week-end à 18h au 23 rue Gosselet à Lille (locaux de la MRES).) Recherchez-vous des bénévoles ?
        Merci beaucoup par avance pour votre réponse.
        Bien à vous,

        WAVELET Sophie
        wavelet.sophie@gmail.com

  25. brisy dit :

    pour info
    donc ,j’étais hier soir(lundi 20 aout),passé 18h45 dans ce camps dit « des tentes camouflées » rue de tournai à Lezennes ; à mon départ, une patrouille de police arrive, trois hommes, bouteille de gaz « poivre » à la main.
    Après m’avoir demandé ce que je fais là et qui je suis, l’un des trois ,pendant que je discute avec le plus âgé(le plus calme aussi)apostrophe les présents en leur demandant pourquoi ils ne rentrent pas en Roumanie se » remuer les C… » ajoutant aussitôt qu’ils ne le feront pas, car là-bas ,on ne donne pas d’argent sans travailler…. (tandis qu’içi ;oui!).
    suit un discours confus où ils leur reproche d’être à l’origine de l’appauvrissement de la France, d’être des voleurs, des feignants, etc…
    nous échangeons des arguments, en gardant ,toutefois, un peu de courtoisie, je sens que le grand est à bout de nerf, le plus jeune sur la défensive(alertés par les enfants pas mal d’hommes, des roms, se sont regroupés et écoutent attentivement…)le plus âgé veut couper court pour rentrer et faire un rapport.
    c’est une chose de lire un article, c’en est une autre d’être témoin d’un fait banal de racisme ordinaire de la part des forces de l’ordre(au moins un membre de celles-çi), avec :injures,parti pris ,mauvaise foi etc..je pense qu’ils sont à bout eux aussi… les gens du camps ,eux; écoutent sans trop rien dire… en attendant de savoir à quelle sauce on va les manger?
    a la fin ,pour ce soir, tout se termine bien

  26. Butaru Gratiela dit :

    Bonjour,

    Je vous écris pour vous proposer mon aide. Je suis roumaine, mais j’habite en France depuis 8 ans. Je suis venue pour y étudier. J’ai un master 2 dans le développement social. Auparavant j’ai été pendant plusieurs ans interprète de roumain-français et français-roumain et prof. de français, en Roumanie. Je suis intervenue comme interprète en France aussi, auprès d’une famille de roms roumains logée chez un particulier à La Gorgue et aussi auprès de l’hôpital CHR.
    Actuellement je suis disponible car à la recherche d’un travail. Si vous avez besoin de mes compétences d’interprète, n’hésitez pas à me contacter, je me tiens à votre disposition.
    Bien à vous, Gratiela Butaru

    • DELECOUR dit :

      Bonjour, je suis étudiante en médecine et je fais une thèse sur les roms de la métropole lilloise, je suis à la recherche d’un interprète, pouvez vous m’aider?
      Sinon, connaissez vous quelqu’un de disponible?
      Merci d’avance.
      Cordialement.

  27. Copie Frédérique dit :

    Titulaire d’un Master sciences de l’enseignement, je peux donner des cours de français à ceux qui le désirent.

  28. Garsmeur dit :

    Bonjour,
    Le Collectif Solidarité Roms de Lille Métropole appelle à un rassemblement de revendication d’une juste politique à l’égard des Roms vivant dans notre région, le jeudi 30 août à 18h30, place de la République à Lille. Venez nombreux!

    pouvez vous m’inscrire sur la liste de diff, merci

  29. delphine dit :

    J’habite l’une des villes presenties pour acceuillir un « camps » prochainement. J’ai un peu honte de la facon dont les gens ont reagi à la nouvelle… Je pense qu’ils ont surtout peur de l’inconnu… Sachez en tout cas que nous ne sommes pas tous dans le meme etat d’esprit et que je serai vraiment heureuse d’aider à l’installation des familles si le projet prend forme.
    N’hesitez pas à me contacter si je peux donner un petit coup de main.

    • Sylvain dit :

      Bonjour Delphine,

      Sur un sujet comme celui-la, il est malheureusement fréquent que la peur de l’inconnu fasse dire à certaine personnes des énormités « extrémistes »…

      Quand à moi, j’ai le sentiment que la parole officielle de la mobilisation présente actuellement à Cysoing notamment est plutôt équilibrée en ne dénonçant pas les Roms en tant que tels, mais surtout leur conditions de relocation :

      - terrains pollué et inadapté
      - commune ne possédant pas les infrastructures permettant un accompagnement
      - éloignement géographique des centres de subsistances (recherche de boulot, mendicité) qui entraînera sans doute des dérives de délinquance
      - population à reloger trop importante par rapport à la population de la commune (150 personnes pour 4500 habitants)
      - aucune perspective d’intégration dans la population, mais création d’un ghetto

      Cette parole équilibrée est notamment présenté dans le discours du Maire de Cysoing du vendredi 7 septembre
      http://www.youtube.com/watch?v=pdLvYIWOOvg

      J’aimerais connaître la position du Collectif Solidarité Roms et Gens du voyage à propos de ce projet d’implantation tel qu’il est présenté.

      Cordialement,

  30. Cyprienne dit :

    Bonsoir,

    Sur un blog, ‘la voix des Rroms’, j’ai pu lire, autres autres, « Les Rroms sont un peuple sans territoire compact, qui n’a jamais eu de revendications territoriales, mais qui est lié par une conscience identitaire, une origine, une culture et une langue communes. « .
    C’est une notion d’identité qui m’intéresse et j’aimerais pouvoir en discuter avec quelqu’un(e).

    En faisant une recherche d’asso lilloise je suis tombée sur la votre. Alors je poste ma demande: Est ce que vous connaissez des personnes avec qui je pourrais en discuter?
    Ou bien me rediriger vers une autre asso?
    Merci
    Cyprienne

  31. Sabrina H. dit :

    Bonjour,

    Est il possible de rencontrer l’un des membres de l’association car j’ai du temps libre. J’ai travaillé dans le social en accueil méres enfants. J’aimerai m’engager toutes les semaines à vos côtés. J’ai toujours fait de petites actions mais de manière individuelle… ou par l’intermédiaire de ma famille en lien avec ATD ou autres assos

    A bientôt
    Sabrina

  32. Dhonte dit :

    Bonjour,

    Je vis près de lille et j’ai vu à la télé qu’il y a eu une installation d’un camp à Cysoing, ce qui a fait une énorme polémique. Je suis étudiante en photographie et j’aimerai, pour mon projet de fin d’étude, photographier le quotidien de ce camps pour montrer que ce sont des gens qui ne font rien de mal et qu’ils sont humains comme nous! Je ne sais pas trop vers qui me tourner pour cela et je voulais savoir si cela serait possible ( ce qui serait super car ça me tiens vraiment à coeur ).

    Merci d’avance pour votre réponse

    Cordialement

    Perrine D.

  33. Ping : expulsions de campements Roms envisagées | site en chantier / Lille

  34. Ivar O. dit :

    Bonjour,
    j’ai habité trois ans à Bucarest et je parle plutôt bien le roumain.
    Je me demandais si ça pouvait éventuellement vous être utile (pour les nouveaux arrivants par exemple…?) Je viens d’arriver à Lille et m’impliquer dans une association m’intéresserait!
    Cordialement,

  35. vincent dit :

    Bonjour,

    Serait-il possible de rencontrer un ou plusieurs membres de l’association prochainement ?
    Nous réalisons une série d’articles sur la question rom, sommes domiciliés à Lille mais pouvons nous déplacer.

    Merci d’avance !

  36. Lafosse Maud dit :

    Bonjour,

    Revenue à Lille depuis peu, j’aimerais en savoir plus sur le collectif et pouvoir vous aider au mieux.
    Merci de m’envoyer un date de reunion ouverte ou un prochain rassemblement.
    A bientôt!

  37. Dumitru dit :

    Bonjour!

    Je suis un jeun rom, avec deux enfants et un bebe. J’ habite à Blanc Mesnil le 93 departement. Je suis sans travaill depuis novembre 2011 et c’est de plus en plus très difficile pour nous de survivre. Nous avons aucun revenu. Je vous prie si vous pourriez nous donner quelques informations qui pourront nous aider trouver un travail…
    Mon profession est operateur sur ordinateur et mediateur dans les comunautes des roms.

    Vous pouvez me contacter sur mon e-mail: dumitruidaniel@laposte.net

  38. DENIS BLOT dit :

    Bonjour,
    Je suis disponible le mercredi pour du bénévolat en faveur de nos amis les roms

  39. BOULAN PATRICIA dit :

    à quelle adresse peut-on envoyer ou apporter des vêtements pour les enfants? c’est inhumain ce que les autorités françaises font à ces personnes

  40. djoulli dit :

    Bonsoir,

    Je suis une citoyenne comme les autres mais très affectée et révoltée par la condition inacceptable dans laquelle ces peuples tsiganes sont obligés de vivre depuis des millénaires, confrontés à un mépris odieux de la part des gouvernements, qui reconnaissons-le sont les seuls à pouvoir nous aider réellement pour construire selon les attentes des roms eux mêmes des projets d’avenir. Je suis aussi étudiante et j’ai un projet qui me tient à coeur, celui de sensibiliser réellement les gens à plus d’humanité, car cette indiférence dont la plupart des gens font preuve est odieuse, j’ai un peu de temps libre et peut être je pourrai vous aidez pour ce dont vous avez le plus besoin, dans le cadre du colloque que nous organisons avec ma fac de lille 3 Roubaix, j’aurais aimé pourquoi pas inviter un membre de votre association pour parler un peu de ce que vous faites de vos échanges avec les roms, parlez avec vous dans un premier temps, je sais que des demandes de ce genre vous en avez déjà eu pleins et que votre temps et précieux mais les mentalités doivent changer et cela passe aussi par l’information et déjà surtout chez les jeunes. Enfin je ne suis pa sûre de bien m’expliquer, si vous pouvez répondez moi en message privé.
    Merci d’avance.
    juli

  41. MONOT dit :

    Bonjour à tous,

    Une réunion d’information sur la construction d’un terrain d’accueil pour les Roms et gens du voyage aura lieu ce soir à 19h à la mairie de Hellemmes. Les habitants n’ont pas été mis au courant et beaucoup sont contre cette initiative . Ainsi, pour qu’un débat constructif est lieu, il me semble important que le Collectif de Solidarité soit présent.

    En espérant vous voir ce soir,
    Aurélie

  42. Sofia dit :

    Bonjour,
    Actuellement étudiante à Lille 3 en sociologie , je serais ravie de vous apporter mon aide afin d’aider au mieux la communuté des Roms de Lille . J’ai beaucoup de temps libre et me tient à votre disposition . Comment peut-on vous rencontrer ?

    Merci d’avance !

  43. HAUDRECHY dit :

    Travailleur social de formation et sensible à la condition de rom de roumanie ou d’ailleurs, des gens du voyage, j’aimerai entrer en contact avec votre collectif.

  44. Rebecca Naïtychia dit :

    Bonjour,

    Je suis souvent sur le terrain de la grande Cruppe à Villeneuve d’Ascq (environ deux à trois fois par semaine) car j’ai lié des liens d’amitié avec beaucoup de personne de ce camps. Une famille m’a demandé de les aider à scolariser deux de leurs fils. L’école Saint Adrien à Villeneuve d’Ascq est prêt à les prendre, mais il leur faut l’autorisation de l’éducateur de l’AREAS. J’ai le numéro de portable de celui-ci que j’ai eu à la Mairie de Villeneuve d’Ascq, mais j’ai beau laisser des messages, il ne me rappelle jamais. Pouvez-vous m’aider s’il vous plaît?
    Rebecca Naïtychia
    0652067311

  45. Armstrong, Clare dit :

    Bonjour,
    Je suis une étudiante anglaise et je fais mon mémoire en Angleterre sur les Roms et les SDF’s en France et les problèmes qu’ils ont pour trouver le logement, le travail et l’aide publique.
    Est-il serait possible de vous poser quelques questions par rapport a votre projets avec les Roms à Lille ?
    Je vous remercie en avance pour votre temps,
    Cordialement
    Clare

  46. Alexandra dit :

    Bonjour,
    Je suis parisienne et disponible entre le 15 février et le 15 mars, à temps plein, et tout le reste de l’année pour des missions ponctuelles. Si vous avez besoin de bénévoles, n’hésitez pas à me contacter. Bien à vous.

  47. C. Audouard dit :

    Bonjour,

    un collectif est-il créé Porte d’Arras ?

    Merci pour votre réponse.

    • Bonjour,

      La situation sur la Porte d’Arras est effectivement très préoccupante. Il importe de se coordonner pour ne pas « partir dans tous les sens ». Le collectif suit également la situation de ce terrain et des associations interviennent sur place :

      L’ASET nord avec les antennes scolaires mobile de l’institution Saint-Adrien
      Médecins solidarité Lillois
      Association canal lille …

      N’hésitez pas à prendre contact avec l’une d’elle.

  48. Laure dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais donner des vêtementss d’enfants en bas âge et une poussette. Pouvez vous me renseigner sur un collectif ou des personnes à contacter.
    Je vous remercie d’avance.
    L

  49. Antoine dit :

    Bonjour,

    Je suis arrivé récemment à Lille et j’aimerais apporter mon soutien à votre collectif et ainsi, aider les Roms.

    Si vous recherchez des bénévoles, n’hésitez pas à me contacter.

    Antoine

  50. choppin dit :

    Comment vous aider financièrement ?

  51. BIZEBARD Mauriane dit :

    Bonjour,

    Je suis étudiante de seconde année en IUT carrières sociales option gestion urbaine. Actuellement, je mène une enquête concernant l’intégration des Roms en France. Il serait très intéressant pour enrichir mes travaux de m’entretenir avec vous. Auriez-vous un mail et/ou un numéro de téléphone à me transmettre? Merci par avance.

    Cordialement

  52. romain dit :

    Bonjour
    Je vis en banlieu parisienne j’ai travaillé 2 ans au samu social et je voudrais aider la communauté roms
    Pourquoi pas mettre en place des actions d’aides alimentaires, cours de français, collecte de vêtements
    Je suis tres choque par la manière dont sont traités les gens
    Merci de me contacter
    Romain

  53. angelo dit :

    Bonjour ,
    je souhaiterai obtenir un plan de tous les camps roms répértoriés dans la région.
    merci

  54. Marion dit :

    Pouvez vous me mettre en contact avec le responsable de Roms de Villeneuve d’Ascq?
    Merci d’avance.

    Cordialement,
    Marion

  55. ionascu christian dit :

    Vidéo choc de l’expulsion des Roms à Vigneux Essonne le 11.03.2013

    http://youtu.be/DdoS2Sd4v_8

  56. jeanne dit :

    Bonjour,

    Y a t-il des bibliothèques de rue organisées sur certains camps de Roms dans la Métropole. Savez vous s’il y a besoin de bénévoles ?

    Cordialement

  57. MARIE Christine dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais entrer en contact avec une personne qui ourrait me donner des renseignements en matière de culture musicale Rom (de Hongrie). A propos de textes de chansons tziganes.
    Avec tous mes remerciements et mes cordiales salutations.
    Christine.

  58. Sony Paucot dit :

    Bonjour, comment vous contacter pour rejoindre l’association?

  59. Trab dit :

    Bonjour,
    j’ai reçu aujourd’hui ce mail professionnel de l’école Polytech de Lille1, qui « m’interroge » quant à la manière de désigner un groupe comme coupable d’un fait..

    Je souhaiterais signaler cela à une autorité compétente, ou à une association, etc…

    Quelqu’un a t-il une idée de quoi faire pour signaler ce type de communication que je trouve assez détestable ?

    Merci,
    Trab

    ————————–
    > Message de la part du Directeur
    >
    > Bonjour,
    >
    > J’ai été tenu informé d’une agression par les roms hier sur le campus.
    > Je ne peux que vous rappeler d’être prudent(e) et d’éviter de vous balader seul(e) sur le campus universitaire et surtout à des heures tardives.
    >
    > La consigne à respecter en cas d’agression est la suivante :
    >
    > – déposer une plainte rapidement au commissariat de police de Villeneuve d’Ascq – Place Van Gogh,
    > – avertir la Direction de l’Ecole,
    > – envoyer une copie de la plainte à Monsieur Xavier Furon, adresse mail : xavier.furon@univ-lille1.fr, Responsable du Pôle juridique à l’Université Lille1, bâtiment A3.
    >
    > Si vous êtes victime mais que vous ne souhaitez pas porter plainte, il vous est demandé d’envoyer un mail à Monsieur Xavier Furon en relatant les faits.
    >
    >
    > Bien cordialement.

    • BV dit :

      Bonsoir Monsieur
      Nous vous remercions pour l’envoi de votre message sur le site du collectif solidarité Roms de Lille-Métropole. Nous partageons votre inquiétude au sujet de la stigmatisation des Roms en tant que groupe indistinct et inapprochable, dont on parle « à distance », comme s’il ne s’agissait pas d’une communauté d’êtres humains.
      Notre collectif se préoccupe depuis plusieurs mois de la situation sur le campus de Lille 1. Il a organisé une soirée-débat sur place courant janvier. Il a dénoncé les conditions dans lesquelles s’est passé le transfert des caravanes vers le parking des Quatre Cantons le 31 janvier. Et il a demandé et obtenu (le 12 février) un rendez-vous avec le Président de Lille 1, M. Rollet. Au cours de cet entretien, nous avons pu lui faire part de nos préoccupations et M. Rollet nous a fait part de ses obligations de responsable de l’université. Nous ne sommes pas tombés d’accord sur tout, loin s’en faut, mais nous avons constaté ensemble que beaucoup de difficultés venaient des carences des pouvoirs publics. Et nous avons convenu aussi que la dramatisation excessive de la situation, ainsi que la propagation de rumeurs, étaient à éviter absolument.
      C’est la raison pour laquelle nous vous invitons à lui faire connaître directement votre désapprobation de ce message. Vous pouvez, si vous le souhaitez, faire état de cet échange et de la position de notre collectif : oui à des dépôts de plaintes, par les victimes, si les faits sont avérés ; non à la diffusion d’informations non fondées et à la stigmatisation d’agresseurs considérés collectivement et a priori comme des coupables.

      Avec nos meilleures salutations
      Pour le collectif
      Bertrand Verfaillie

      • Trab dit :

        Bonjour,
        merci Monsieur pour votre réponse. J’ai écrit par mail aux personnes concernées et citées dans votre message mais je n’ai pas eu de réponse…
        C’est toujours incroyable à quel point certains peuvent être dénigrés et stigmatisés dans des discours publics sans que cela ne soulève de protestation.

        Bravo pour vos actions.
        Bien à vous,
        Trab

  60. cathy dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterai entrer en contact avec une personne de l’association, car j’ai des mobilhomes à vendre(5). Avant de les mettre en dépôt vente, je voulais savoir
    si vous recherchez des mobilhomes a acheter pour reloger des Roms.
    Merci d’avance
    Très sincèrement
    Cathy

  61. Fredo68 dit :

    Pourquoi vous en remettez-vous a l’Etat pour des solutions ? Pourquoi avez-vous meme des « revendications » ??

    Pourquoi ne creons-nous pas nous-memes, sans attendre les pouvoirs publics, des solutions ?

    Que veulent les Roms, eux-memes ? Veulent-ils voyager ou veulent-ils se sedentariser ? S’ils veulent voyager, il faut les aider a se procurer des caravanes, des voitures et des aires de sejour correctes. S’ils veulent se sedentariser il faut construire ou trouver des logements, pas attendre que l’Etat en donne, ce qu’il ne fera probablement jamais.

    S’acharner a obtenir de l’Etat ce qu’il ne donnera pas est une perte de temps et d’energie. Utilisons cette energie a trouver des solutions nous-memes, directement.

    Devant les carences/incompetences/inconsciences des Etats, l’heure est plutot aux solutions non-gouvernementales.
    Et si au finish l’Etat fait quelque chose, tant mieux, mais compter sur lui revient a s’engager dans une impasse.

  62. Alexandru dit :

    Bonjour, j’habite sur Lille en ce moment, si vous avez besoin de bénévoles je suis disponible, je suis a votre disposition pour plus d’informations.
    Merci

  63. Ben Mohamed Christine dit :

    Bonjour,

    Comme vous le savez des camps sont présent sur le campus de Lille 1. Après les expulsions choquantes du 31 janvier et à la politique menée par l’université, un collectif solidarité roms s’est monté constitué d’étudiants révoltés d’associations différentes. Nous organisons divers événements dont des débats. Le prochain a lieu le 21 mai à la MDE sur le campus à 12h30. Vous êtes les bienvenus pour discutez, voir que l’on se mettent en contact, ce qui nous semble à tous très intéressant.

    Le Collectif Solidarité Roms-Cité Scientifique

  64. Julia dit :

    Bonjour,
    J’ai un sac de vêtements et des chaussures, je pensais vous les donner, mais je ne sais pas où je dois aller, et je ne sais pas non plus si vous récupérez ce genre d’affaires?
    En tout cas je vous soutiens dans votre combat, je vous rejoindrai sans doute prochainement.

  65. lisa dit :

    bonjour,
    habitante voisine du camp de la rue marquillie à Lille, je suis à la recherche d’une association qui s’occuperait de distribution de denrées alimentaires afin de pouvoir faire des dons. S’il en existe une, pouvez vous me faire parvenir ses coordonnées.
    Merci

  66. Mihai Bogdan dit :

    Bonjour ,
    Je suis un ROM de la region lilloise , je suis mariée avec une française ( je paré dans la voix du nord de lille aujourd’hui meme !! )
    Moi et ma compagne nous souhaitons intégré une association ou en Ouvrir une , sachant que nous savons tous deux parler Roumain , tsigane , français , ma compagne parle en plus de cela Bulgare et anglais ..
    Si vous etes interesser pour nous recevoir ou autre n’hesiter pas a me contacter
    Je suis en contact regulier avec beaucoup de roms de la metropole

  67. Sabrina dit :

    Bonjour,

    Je suis Sabrina, représentante de l’association PINK & MANGO basée à Tourcoing. Nous avons un partenariat avec une ONG (House Of Puppet) à New-Delhi et nous agissons auprès d’une communauté Rajasthanaise (ancêtres des Roms) vivant dans un bidonville en Inde. Nous avons la chance d’accueillir en France l’un d’eux et nous souhaiterions organiser une rencontre et peut-être concrétiser un projet culturel sur lequel nous avons travaillé. Pourriez-vous me mettre en relation avec une personne qui pourrait nous conseiller et nous aider dans cette entreprise.

    https://fr-fr.facebook.com/pages/House-of-Puppet-NGO/157211307649292

    Merci d’avance,
    Sabrina
    Association PINK & MANGO
    pink-n-mango@hotmail.fr

  68. Ben Mohamed Christine dit :

    Bonjour,

    Face à l’expulsion sans solution de relogement prévue le premier juillet à l’université de lille 1, le collectif soclidarité roms cité scientifique a écrit une lettre ouverte en direction de DDominique Bur (préfet du Nord) et Mr Caudron (Maire de Villeneuve d’Ascq). Nus sommes actuellement à la recherche de signataire: seriez vus intéresser? Vous pouvez trouver cette lettre sur le mur « Solidarité Roms Cité Scientifique » et m’indiquez si vous êtes signataires. Merci d’avance

  69. Malou dit :

    Bonjour,
    Je suis agée de 18 ans et je côtoie quotidiennement les roms « logés » au 4 cantons. Je suis malheureusement l’une des seules personnes de mon entourage à être outrée de leurs conditions de vie et essaie tant que possible de les aider. Récemment j’ai constaté 2 jeunes personnes aller à l’encontre des campements et espéré peut être pouvoir me rendre plus utile au sein d’un collectif. Est ce que des associations seraient preneur pour une jeune majeur ?
    Merci

  70. L'express dit :

    Bonjour,

    Je suis journaliste à l’hebdomadaire l’Express et souhaiterait faire un ou plusieurs entretiens téléphoniques avec des responsables ou bénévoles ou toute autre personne capable de répondre. Mon sujet s’articule autour des expulsions de camps de gens du voyage pendant l’été. Pourriez-vous, s’il vous plaît, me contacter à l’adresse mail laissée ?

    Bien cordialement

  71. Francis dit :

    Je suis photographe de métier.
    Mon travail se dirigent vers l’homme, son habitat et son paysage urbain. Mes premiers projets portent sur les espaces désaffectés pour que la mémoire des lieux se ravive (espace vague, zone industielle, agricole, fragmentation écologique…) .

    J’aspire à faire changer le regard sur les Roms en spécifiant l’amélioration . l’information, la connaissance de l’autre et le dialogue peuvent résoudre les tensions et ouvrir des portes de l’intégration. le territoire et les frontières étant au cœur de ce débat, j’invite à explorer ces friches de la villes.
    Parler de l’identité d’un lieu c’est montrer les marques et les signes qui transforment un espace mais aussi le qualifier.
    Est-il possible de me contacter ou se rencontrer sur la région lilloise pour définir le suivi de ce projet et de vos actions sociales.

    Cordialement,

    Francis

  72. Jean-Pierre dit :

    Bonjour,
    J’ai entendu parler d’une association qui fait don de caravanes aux Roms.
    Ayant une caravane en bon état à donner, pourriez-vous me donner les coordonnées de cette association si une antenne existe dans le Nord ?
    Merci.

  73. élise dit :

    Bonjour,

    Je suis parisienne et suis tombée dans mes recherches sur votre collectif car je souhaite m’engager auprès de la communauté Roms installée en région parisienne. Avez-vous des contacts avec des associations parisiennes qui interviennent (notamment en donnant des cours de français)?
    merci par avance pour votre réponse.

  74. Roger dit :

    Bonjour
    Je vis en Bretagne et jepourrait louer gratuitement 2500 m2 de mon terrain a une vingtaine de familles de roms. Le terrain se situe a la sortie de mon village et dans les cotes d’armor (22).
    Je trouve honteux devoir ce pauvres gens se faire deloger comme des chiens. Y en a raz le bol de vivre dans un pays createur des « droits de l’Homme »… De quoi en avoir honte. Oui je suis francais et lorsque je vois ce qui se passe devant nos cameras, j’imagine ce qui peut se passer hors cameras.
    Soyez donc les bienvenus dans mon terrain, amis roms.
    Cdlt a tous.
    Roger

  75. Olivia dit :

    Bonjour,

    J’ai du temps et aimerais savoir si vous cherchez des bénévoles?

    Je vous remercie,

    Olivia

  76. Catherine dit :

    Bonjour,
    j’ai besoin d’aide pour un jeune rom de 17 ans scolarisé dans mon établissement à Tourcoing. Vers qui puis-je me tourner?

  77. Kamel dit :

    Bonjour,

    Si vous avez besoin de bénévoles je me tiens à votre disposition (donner des cours de langues, ateliers de recherche d’emploi, aide juridique et administrative…)

    à bientôt

    Kamel

  78. katsurakis dit :

    comment aider a Marseille dans les associations roms a Marseille ;quelle sont les numeros a joindre!!!j »aimerais faire du benevolat aupres des roms de marseille

  79. miranda dit :

    je vous rappelle que j »aimerais aider les roms ;car ce que nous voyons sur les roms me degoutent de la part de valls ,j »aimerais m »investir pour aider ses populations roms …

  80. miranda dit :

    j »éspére que vous me contacterez puisque vous avez mon adresse de contact ,sincères salutations!!!

  81. Madi37 dit :

    Scandalisée par les propos de Valls je me tiens à votre disposition pour aider les roms

  82. HASSANI dit :

    bonjour je souhaiterais entrer en contact avec les personnes qui s’occupe du camp roms a Gardanne merci.

  83. joséphine dit :

    bonjour je suis disponible et j’aimerai apporter mon soutient contacter moi merci.

  84. Angela Freres dit :

    Bonjour, existe-t-il un collectif comme le votre sur Marseille? Je suis actuellement éligible à un contrat cale, et je souhaiterais pouvoir travailler à l’aide à la scolarisation des enfants roms sur Marseille. Merci.
    Angela Frères

  85. Manel dit :

    Je souhaiterais avoir les coordonnées d’une association sur Marseille, touchant le même public (les gens du voyages) afin de me proposer en tant que bénévole

    Merci d’avance

    Cordialement

  86. Malou dit :

    BonJOUR,
    Je suis en contact avec les famille roms situées (qui étaient situées) aux 4 Cantons, que j’aide comme je peux (Vetements, nourriture, aide face aux autorités qui les méprisent et en abusent, communique et joue avec eux) mais je me sens assez démunie devant encore ce nouvel événement outrant de lundi ; comment rejoindre votre collectif ? C’est un projet qui me tient vraiment à coeur! Observer leurs conditions tout les jours, ne pouvant rien faire de concret pour eux est insupportable !

    • Elsa THERY dit :

      Je suis de ton avis, moi aussi je suis étudiante sur le campus de lille 1, et je peine à rentrer en contact ac le collectif, qui sommes nous censés contacter ?!

  87. Narjes dit :

    Bonjour,
    Je suis journaliste et je cherche à vous contacter mais votre page contact ne marche pas. Je cherche à obtenir de informations sur les roms de Lille.

    D’avance merci.

  88. theil dit :

    Bonjour, je souhairai vivement faire partie dune association pour lutter contre le racisme tsiganes. J habite a roubaix. Si vous pouvez me donner des contactes ppour donner de mon temps pour les Roms . merci beaucoup.

  89. Odeta Costacge dit :

    Bonjour,

    Je m’appelle Costache Odeta et je suis étudiante Master 2 à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’éducation , Université de Bucarest , Roumanie sur « Le management et l’évaluation des organisations et des programmes éducatifs » .

    Vouloir utiliser l’expérience Erasmus , j’ai eu dû maîtriser 1 à l’Université Picardie Jules Verne, Amiens , France , j’ai décidé avec mon coordinateur de thèse de mon fin d’étude (diseration) , le professeur Lucian Ciolan, doyen de la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’éducation à effectuer une analyse de cas sur le thème de l’intégration des enfants rroms à l’école française et l’impact des politiques que les organisations sans but lucratif (ONG) ont dans leur intégration en France .

    Je veux faire une comparaison entre les politiques éducatives pour l’intégration des Rroms entre la France et la Roumanie , sachant que c’est un sujet tabou.

    Votre organisation est un pylône représentant pour cette recherche , raison de vouloir me donner l’occasion d’une randez-vous à cet égard .

    En attende de votre reponse positif,

    Je vous remercie de tout attention accordé,

    Cordialement

  90. Rosalie dit :

    Bonsoir,
    Après un an passé à Timisoara, en Roumanie, je parle un roumain rudimentaire. Même si les roms parlent romani, ils comprennent et parlent le roumain pour la plupart. Travaillant en temps partiel , j’aimerais mettre à profit mon temps et mes capacités de communication pour aider les roms qui sont aujourd’hui les principales victimes d’un racisme omniprésent et impuni, d’un raciste d’état, qui m’est insupportable. Pourriez-vous m’aider à trouver un contact en île-de-France (Paris ou Seine-saint-Denis) pour devenir bénévole ?

  91. DUFFY Chloé dit :

    Monsieur, Madame,
    Nous sommes trois étudiantes de l’école de commerce et de développement 3A à Lyon, en France. Dans le cadre de notre deuxième année d’étude, nous devons mettre en place un projet fictif que nous devons élaborer entièrement comme s’il était réel. Nous avons choisi de travailler sur l’insertion des roms en Roumanie et d’ »acheter » (fictif) un terrain agricole en Roumanie sur lequel les roms pourraient produire eux même et vendre sur les marchés afin de s’autosufire. Nous ciblons les familles roms avec des enfants car nous savons qu’il est important d’insérer les parents afin de donner la possibilité aux enfants d’être scolarisé. Nous aimerions aussi mettre en place des formations du soir et d’autres projets liés pour une insertion complète de cette population. C’est pourquoi nous nous tournons vers vous afin de connaître (toujours fictivement puisque nous n’allons pas réaliser ce projet en réalité) les financements qu’il serait possible d’obtenir de votre part si un tel projet se présentait à vous dans la réalité.
    Dans l’attente d’une réponse de votre part, nous vous remercions par avance de l’attention que vous voudrez bien porter à notre demande.
    Bien cordialement,
    Trois étudiantes

  92. BOISEAU dit :

    BONSOIR, J’AIMERAIS ME JOINDRE A VOTRE COLLECTIF POUR AIDER LESROMS AFIN D’UTILISER MON TEMPS LIBRE A BON ESCIENT.J’ AI TOUJOURS ETE PROCHE ET EN HARMONIE AVEC LES GENS DU VOYAGE ET EGALEMENT LA COMMUNAUTE MUSULMANE.J’AI FAIT PARTIE DE L’AUMONERIE CATHOLIQUE DES GENS DU VOYAGE DE NEVERS EN 2008,ET AI COTOYE A L’EPOQUE DES PRETRES QUI MILITAIENT POUR LA REGULARISATION ET L’OBTENTION DE PAPIERS POUR REFUGIES KURDES ET AFRICAINS SOUHAITANT FAIRE VALIDER LEUR DIPLOMES EN FRANCE.JE LUTTE « A MA MANIERE » QUOTIDIENNEMENT CONTRE LES DISCRIMINATIONS R ACIALES ET ETHNIQUES A L’ENCONTRE DES MINORITES,TROP SOUVENT SOUFFRE DOULEURS DES GENS EN MAL DEPREJUGES INFONDES.JE VOUS PROPOSE MON SOUTIEN ACTIF SUR LE TERRAIN OU AUTRE,ET PEUX ME RENDRE EN REGION PARISIENNE SI BESOIN(LILLE ETANT TROP ELOIGNE);JE ME SITUE A BOURGES EN REGION CENTRE,ET SUIS A VOTRE DISPOSITION POUR TENDRE LA MAIN A CETTE COMMUNAUTE DE ROMS SOUVENT EXPLOITEE PAR DES RESEAUX MAFIEUX ET FAISANT L’OBJET D’AGRESSION DE LA PART DU PEUPLE(FAIT DIVERS RECENT:INCENDIE D’UN MATELAS APPARTENANT A UN COUPLE DE ROMS;BIDONVILLE DETRUIT DANS L’ESSONE IL Y A QUELQUES ANNEES ET OU LES MEDIAS SE FONT DISCRETS);A SAVOIR ON LES TRAITE INJUSTEMENT DE VOLEURS(GAMINS FORMES PAR LEURS ADULTES COMPATRIOTES EN ROUMANIE QUI LES TABASSENT S’ILS NE RAMENENT PAS D’ARGENT;DROIT DE RESTER 3 MOIS SUR NOTRE TERRITOIRE AVEC PRIME DE RETOUR A L’ISSUE MAIS QUI NE LEUR DONNE PAS LE DROIT LEGAL DE TRAVAILLER;CAMPEMENT INSALUBRES ET INHUMAINS DANS LES BOIS GLACIALS DE VINCENNES;VIVRE PARMIS LES RATS ET LA GALE DANS LES BIDONVILLES MARSEILLAIS…JE SUIS ECOEUREE PAR TANT D’INTOLERANCE,D’INJUSTICE ET D’HUMANITE.ON FAIT MIROITER UN MONDE MEILLEUR A TOUS CES REFUGIES APATRIDES ENQUETE D’ESPOIR ROMS,AFGANS,TUNISIENS…ET UNE FOIS ICI ILS DOIVENT SURVIVRE DORMIR DANS DES PARCS OU GYMNASES POUR LES PLUS CHANCEUX!N’ETAIT ON PAS UNE TERRE D’ACCEUIL INITIALEMENT?COMMENT DES PASSEURS OU FACHISTES LOCAUX POUR CE QUI CONCERNE LES ROMS DE ROUMANIE OU ILS NE SONT RIEN!ET DOIVENT VIVRE EN RETRAIT!SEULS LES PLUS RICHES PEUVENT PRETENDRE Y RESTER!A L’HEURE DE LA CRISE,DU CHOMAGE ET DE LA PRECARITE JE POUSSE UNE GEULANTE:VOUS,FRANCAIS QUI PENSENT TROP SOUVENT A TORT QU’ILS SONT ASSISTES PAR NOTRE SYSTEME EN ARRIVANT AU PAYS,FROTTEZ VOUS LES YEUX ET OSEZ REGARDER LA REALITE EN FACE!LES INTERVENTIONS MUSCLEES ET DISCRETES POUR LES DELOGER OU LES RECONDUIRE!OU SONT PASSES LES DROITS DE L’HOMME??!!L’EGALITE ENTRE CHAQUE ETRE HUMAIN!POSEZ VOUS LA BONNE QUETION:PAR QUOI SONT ILS POUSSES POUR VENIR EN FRANCE?UNE MEILLEURE CONDITION DE SURVIE TOUT SIMPLEMENT….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>