Non, les Roms ne sont pas nomades… et autres clichés

Des personnes de la communauté rom dans un camp de Lyon, le 29 juillet 2010.

Des personnes de la communauté rom dans un camp de Lyon, le 29 juillet 2010. (Photo Jeff Pachoud. AFP)

A l’occasion de la réunion interministérielle sur les Roms ce mercredi, revue de quelques idées reçues qui ont la vie dure.

Par CORDÉLIA BONAL

Pour deux tiers des Français, les Roms sont «un groupe à part», si l’on en croit un sondage mené cette année par la Commission nationale consultative des droits de l’homme. A part comment ? Revue de quelques clichés qui collent à la peau des Roms

Lire la suite : http://www.liberation.fr/societe/2012/08/22/non-les-roms-ne-sont-pas-nomades-et-autres-cliches_840988

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Communiqué du Collectif Roms

Communiqué du COLLECTIF SOLIDARITÉ ROMS LILLE-METROPOLE
Suite au Rendez-vous avec Martine Aubry le lundi 20 août 2012

Le collectif solidarité Roms de Lille-Métropole a exprimé sa colère concernant les événements récents survenus à Villeneuve d’Ascq et Hellemmes et le sort des 200 Roms expulsés, délaissés par les pouvoirs publics et réduits à l’errance. Le gâchis consécutif à ces décisions est considérable. Une expérience pilote d’intégration menée sur le friche de l’école d’architecture a été réduite à néant. Des centaines d’heures de travail associatif ont été balayées.

Malgré la demande du collectif, Martine Aubry a refusé de considérer cette “évacuation sans solution” comme une erreur. Elle assume ces décisions, regrettant seulement les conditions dans lesquelles l’Etat les a exécutées.

S’agissant de la situation dramatique des Roms expulsés de Villeneuve d’Ascq et d’Hellemmes, Martine Aubry “espère” que la Préfecture sera en mesure de trouver des solutions de relocalisation. Le collectif estime que LMCU ne peut ainsi se dédouaner d’une situation qu’elle a provoqué et laisser à l’Etat seul le soin de la régler. En tout état de cause, des solutions doivent intervenir avant la fin de cette semaine (avant le 25 août), tant la situation des personnes concernées est intenable.

Le collectif a demandé que Martine Aubry s’engage à ne plus solliciter d’expulsion de campements installés sur des terrains lillois ou communautaires sans relogement décent. Martine Aubry s’y est engagée. Le collectif prend acte de l’engagement et veillera à ce qu’il soit strictement appliqué.

Le collectif s’inquiète de la façon dont Martine Aubry considère la situation des populations Roms de la métropole. Les éléments quantitatifs dont elle dispose sont sujets à caution. Ses interprétations concernant les réactions de la population française ne correspondent pas à la réalité. Beaucoup de ses affirmations sur le comportement des populations roms sont erronées.

De même, le collectif conteste la conception qu’a Martine Aubry du rôle des associations. Notre présence à côté des Roms, quelle que soit la forme qu’elle prend, a une signification hautement politique, portant sur le vivre ensemble et se référant aux valeurs essentielles de fraternité et d’égale dignité, piliers de la démocratie.

Après ces terribles semaines estivales, et à l’issue du rendez-vous de ce lundi 20 août, le collectif se déclare disposé à la construction d’une véritable politique d’accueil et d’intégration des populations roms dans la métropole et dans le département, telle que la présidente de LMCU s’engage à la mettre en œuvre (passant notamment par l’ouverture de dix terrains destinés à l’insertion de 1 500 Roms dans des conditions dignes).

Il réclame la tenue d’une conférence régionale, associant, sous l’égide du Préfet, LMCU, le conseil régional, les deux conseils généraux, les élus des principales agglomérations du Nord – Pas de Calais et les associations impliquées.

Dans l’attente, il demande que LMCU instaure un cycle de réunions d’urgence très régulières sur la question rom et demande à y être associé, au même titre que les services sociaux concernés. Le collectif solidarité Roms de Lille-Métropole ne veut plus être mis devant le fait accompli de décisions déjà prises.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Communiqué après la rencontre avec Martine Aubry

Par la Ligue des Droits de l’Homme – Délégation régionale Nord-Pas de Calais 5 rue de Saint-Omer 59 000 Lille

Communiqué de la LDH après la rencontre avec Martine Aubry

La LDH a participé au sein de la délégation du collectif Roms à la rencontre du 20 août avec Martine Aubry, présidente de la Communauté urbaine de Lille. Elle y a réexprimé sa condamnation ferme du démantèlement sans relogement des campements de Villeneuve d’Ascq et notamment de la Friche d’Hellemmes.

La LDH a entendu les explications de Martine Aubry assumant les démantèlements mais regrettant que les Préfectures n’aient pas organisé les relogements hors de la Communauté urbaine. La LDH estime que cette explication marque pour le moins les dysfonctionnement du pouvoir entre ministre, préfets, partis de gouvernement, élus…

Martine Aubry a répondu favorablement aux demandes relatives à la tenue d’une conférence régionale en octobre et à la levée des mesures transitoires concernant le travail des Roms.

Sur la situation actuelle dans la Métropole lilloise, elle s’est engagée à trouver rapidement avec le Préfet de Région une solution digne pour les 200 personnes de ND des Victoires et de Villeneuve d’Ascq. Elle a précisé quelques points sur l’accueil de 1500 Roms sur la Communauté urbaine de Lille et affirmé que la France et la Région avaient les moyens d’accueillir dignement les Roms actuellement présents.

La LDH a enregistré ces engagements.

Consciente qu’il n’existe pas de solution digne pour les Roms en dehors de l’engagement du Conseil Régional, des Préfectures, des Conseils Généraux et de l’ensemble des Communautés d’agglomération, la Délégation Régionale de la LDH suivra avec vigilance la réalisation des promesses exprimées par la Présidente de LMCU.

Comme elle l’a fait dans le passé et notamment lors de la dernière crise, elle donnera son opinion, ses critiques et ses suggestions à chaque étape d’une réalisation qu’elle souhaite rapide et sans traumatisme pour les Roms. Lille, le 21 août 2012

Gérard Minet,
Délégué Régional de la LDH

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Lu dans Liberté Hebdo

Article Liberté Hebdo

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Communiqué de presse du 11 août 12 heures

« Tout s’est très bien passé » , selon certains et le but a été atteint:

  • les terrains de Villeneuve d’Ascq et Lille-Hellemes sont  »nettoyés ».
  • les Roms chassés de Villeneuve d’Ascq et Lille-Hellemes ont perdu successivement la caravane qui les abritait, la voiture qui les transportait; ceux qui n’avaient ni l’un ni l’autre, les affaires qu’ils n’ont pu emporter dans leurs sacs.
  • ils errent maintenant d’un endroit à l’autre, partout délogés par la police , en dépit de certaines compassions de la part de ceux qui « ont des ordres ».
  • ils sont 34 hommes, 26 femmes, 23 ados, 36 enfants, 11 nourrissons et 1 bébé de 5 jours! À pied, avec le baluchon de ce qui leur reste.(sans compter ceux de la rue breughel
  • les places soit disant mises à disposition des familles qui n’avaient ni véhicule, ni caravane, se sont limitées à 6 places à Bachant près d’Aulnoye-Aymeries où le personnel du soir du 115, sensible à notre appel, a conduit des malades, enfants ou âgés , prioritaires .

 
Ainsi, contrairement à ce que le Collectif demandait depuis sa création, une évacuation « sans violence « mais « sans alternative  » aboutit à jeter les gens sur la route en espérant les voir partir de découragement.
 

Pourquoi n’avoir pas fait les choses en concertation et en mettant tout le monde à contribution, à tous les échelons? Au lieu de cela l’expulsion a été opérée en l’absence de ceux qui ont pris la décision nous laissant sans interlocuteurs capables de décisions.
 

Les associations du Collectif ( ATDQM, CCFD terre solidaire, MRAP, LDH, Pierre blanche, Atelier solidaire, Europe Écologie les Verts, Front de Gauche et des citoyens-es ) après les avoir accompagnés depuis l’évacuation , devant l’état moral et physique de ces Roms épuisés par l’ errance et l’inquiétude, ont ouvert les portes de la MRES à une trentaine de ces personnes pour leur permettre de se poser, se reposer, temporairement, de 2 jours de fuite.
 

Nous en appelons aux autorités, institutions, organismes de toutes sortes, aux citoyen-es attaché-es aux valeurs proclamées de la République , pour nous aider à faire face à cette situation humaine, en proposant ce qu’ils peuvent à la permanence de la MRES ( de 18H à 19h); le Collectif n’a pas les moyens matériels à la mesure de son devoir de solidarité.
 

Il n’y a pas de « problème Rom »: le problème, c’est ce qu’on leur fait subir dans tous les pays d’Europe, dont ils en sont pourtant une composante depuis le XIV ème siècle!
 

L’évacuation sans solution relève de la déraison et de l’irresponsabilité.

Le contexte politique nous laissait espérer autre chose,

mais il n’est jamais trop tard pour bien faire!

 

Le collectif solidarité roms de la métropole lilloise

Samedi 11 août 2012 à 12 h

 

Publié dans communication | Un commentaire

Ches nos amis belges….

 

Publié dans Non classé | 2 commentaires

La musique, un langage universel et efficace pour créer de la fraternité

roms et francais ont partagé le festin

Roms et français ont partagé le festin

 

 

 

 

 

La voix du nord le 27 mai 2012

    • Soleil de plomb, grande tablée et partout, des enfants qui courent, qui jouent et qui veulent participer à tout. De toute évidence, c’est avec joie et entrain que les familles roms ont répondu au rendez-vous proposé il y a six mois par le collectif Solidarité Roms. Un groupe fondé il y a trois ans pour plaider la cause de ces communautés sur un plan politique, afin d’obtenir des campements provisoires, des villages d’insertion, mais aussi, dans un but humanitaire, derrière le père Arthur, pour subvenir à leurs besoins.
  • Ce collectif réunit plusieurs associations engagées dans les mêmes causes. « Cette journée a vite pris un tournant très collectif, explique Bertrand, membre actif. Nous sommes présents autour de chaque campement. L’information a pu circuler très vite. » Une information qui se résumerait ainsi : samedi 26 mai, vous êtes tous invités à venir déjeuner et faire la fête à la Maison folie de Moulins avec tous les Lillois qui le voudront. Il suffisait de s’inscrire à l’avance, ce qu’ont fait 70 habitants du quartier et… zéro Roms ! « Ce n’est décidément pas dans leur culture. » Les Roms étaient pourtant bien plus nombreux à l’arrivée. Un déjeuner communautaire, pour créer de vraies relations. « Si on veut que ça bouge et que ça avance, il faut que chacun fasse un pas, estime Bertrand. Nous ne devons pas nous contenter d’apporter à manger, ils ne doivent pas continuer à mendier aux carrefours. » Une fâcheuse habitude qui porte préjudice à leur image, mais surtout, le seul moyen qu’ils ont de subvenir à leurs besoins : « C’est la seule présence qu’on leur reconnaît, le seul moyen pour eux d’être visibles. Il faudrait trouver un autre lien que celui de l’assistance ou de la demande. » C’est donc pour cette raison qu’hier, l’embryon de cet autre lien a pris vie. Six mois auparavant, un gros travail de préparation avait été entamé. Le magicien Philippe Warein a, cinq mercredis de suite, emmené trois petits volontaires piochés dans le bus-école du collège Saint-Adrien, où des enfants roms sont accueillis, afin de monter avec eux et trois petits Français un spectacle de magie. Des tranches de vie ont été filmées, des paroles captées dans les camps de Roms par la caméra de Thomas Dumont, avant d’être montées en un film émouvant et réaliste. Un concert tzigane avec Fulturas Moldovan, Ghiula et Grodéon s’est organisé. Une expo photo s’est montée. Hier, la journée était une restitution joyeuse et colorée de tous ces projets et la première édition d’un festival qui ne rêve que d’une reconduction. •
Publié dans communication | 2 commentaires

Fête 26 mai 2012 Maison folie MOULINS

InvitationProgramme détaillé à télécharger

 

Publié dans communication | Laisser un commentaire

Réunion du Mardi 27 Mars 2012

Présents : B.Mattéi, G.Voix, B.Verfaillie, Marie Vergeot ( étudiante), R.Tiset

Excusés : G.Minet, PC. et S. Courtois, F.Deperne, P.Delepierre, Y.Lafolie, A.Batallan.

Rendez-vous avec les Verts : date à décider et préciser.
Rendez-vous avec Malik IFRI : les dates qu’il propose ne conviennent pas, voir avec lui d’autres possibilités..

Tribunal administratif contre l’arrêté anti-mendicité : voir article de la VdN du 27 mars diffusé à tous

Etat des lieux :

Alerte du Collectif 62 : évacuation du terrain d’Hénin Beaumont et distribution d’OQTF.

Mercure : rencontre avec Delannoy le 13 mars. Il a parlé d’évacuation « dans la négociation ».. !!!!. Georges invoque le discours de M.Aubry : pas d’expulsions sauf danger sanitaire. On est dans l’impasse : pas de solutions même avec la SEM. Attendre les élections pour disposer de terrains d’Etat…. transitoires ? L’évacuation du terrain Mercure serait à échéance du 25 avril : les gens se demandent où aller.
D’autant plus que le nombre des occupants des caravanes a doublé avec l’espoir que les occupants de Mercure serait relogés, de diverses façons.
Nous décidons de faire une lettre à M.Aubry rappelant les engagements LMCU, de nous rendre en nombre le 25 avril sur le terrain pour voir ce qui se passera.

Le terrain Porte d’Arras : quelle démarche envers la mairie pour avoir tous les renseignements concernant les caractéristiques ( propriété, projets d’avenir….) de l’emplacement pour affiner notre action  ?

Fréquence des réunions : 2 par mois ? Ou 1 par mois avec une réunion de bureau entre deux pour préparer le travail de la réunion du Collectif ?

Réunion « accès aux droits » : proposition d’un site internet avec des fiches techniques thématiques (un document de travail avait été envoyé avec la convocation pour la réunion de la commission qui s’est tenue le 23 mars en présence de 4 personnes seulement); une convention avec les avocats ( Clément et son collègue) pourrait être signée pour qu’ils assurent une veille, un suivi, une mise à jour des contenus. Tout le monde est sollicité pour approuver cette démarche et commencer à trouver les mots-clé qui déclineraient les points à traiter.
Faire remonter les projets se rattachant au volet « citoyenneté », comme celui de Yann, de « maison commune »
Citoyenneté : rencontre le 4 avril avec le Collectif Fraternité Roms 62

Fête : Le « Festival de Printemps – Rencontre culturelle franco-rom » est le titre . Des micro projets terrain par terrain, s’inventent, avec artistes ou pas, des prises de paroles des Roms à la tribune en direction des citoyens et des élus, invités à l’écoute. La dernière réunion était très nombreuse.
Réservez dès maintenant la date de représentation finale de tous ces procjets à la Maison-Folie de Moulins, le samedi 26 mai .Renseignements auprès de Bertrand.

Prochaine réunion générale du collectif
Mercredi 18 avril 2012 à 18H30 à la MRES

Publié dans réunions | Un commentaire

Soirée débat autour du film « La cité des Roms » de Frédéric Castagnaide

Présentation du filmLes Roms vivent actuellement en France et à Tourcoing dans des conditions précaires de logement , d’hygiène, d’alimentation..là où ils essaient de survivre, ils sont menacés d’expulsion….

Que savons- nous de leur histoire, de leur vie

Suite à la projection du film«La cité des Roms»de Frédéric Castagnaide, nous
essaierons de mieux les connaître, de dépasser nos préjugés, de rechercher au delà de l’aide
d’urgence les actions possibles pour défendre leurs droits de citoyens européens

soirée débat

Maison des associations de Tourcoing

100 rue de Lille à Tourcoing

le mercredi 28 mars à 19H

Cette soirée à l’initiative de l’équipe d’Animation Paroissiale de la Paroisse Notre Dame des Peuples est proposée avec la participation de membres du collectif Roms de lille des membres des associations locales : CCFD terre solidaire, LDH, Cimade

 

Publié dans communication | Laisser un commentaire