Communication

7 réponses à Communication

  1. Wauquier claude dit :

    Communiquer les réalisations en faveur de la cause des roms est essentiel pour changer le regard de la société sur ces personnes.

  2. Briand dit :

    Depuis Octobre j’accompagne des femmes roms lors de rendez vous médicaux.
    je me rends compte de l’impact positif de cette démarche sur le personnel administratif et médical… Même si je ne parle pas roumain j’arrive à faire le lien, à chaque fois j’ai une remarque positive de la part des personnels…Il ne s’agit en aucun cas d’assister les personnes ,mais la démarche médicale génère parfois des angoises décuplées par la barrière de la langue. Régler l’administratif est déjà diminuer le problème!! D’autre part comment gérer les rendez vous à long terme quand on ne sait pas lire? Pour les personnes qui n’ont pas la CMU,il leur faut une prise en charge de MSL pour des examens au CHR.mais qd ils arrivent on leur demande la carte vitale quand ils répondent par la négative on leur dit que l’examen n’est pas possible,
    Dés janvier je vais aussi prendre contact avec le planning familial ,plusieurs femmes
    ont abordé avec moi le sujet de la contraception.
    je situe mon action comme le lien oral entre les familles roms et les institutions françaises.

  3. Pauline Lonchampt dit :

    Bonjour à tous,

    Je me permets de laisser un message ici (en espérant que ce soit l’endroit approprié) pour vous informer de la tenue d’une conférence portant sur les Roms et la politique d’immigration française et européenne, le mardi 14 février à 14h30 à la Faculté de droit de Lille 2 (adresse: 1 Place Déliot, Lille), salle E3.01. Cette conférence fera intervenir plusieurs professionnels (M. Gérard Minet, M. Malik Ifri et Me Norbert Clément) et sera suivie d’un débat avec l’assistance.
    La conférence étant en accès libre, nous invitons toute personne intéressée par cette problématique à venir y assister.

    En espérant vous y voir nombreux

    Pauline L. (étudiante à Lille 2)

  4. Chotteau Delphine dit :

    Bonjour,

    Je voudrais témoigner d’un énénement survenu dans le métro lillois cette semaine.
    Je tiens en effet à apporter mon témoignage citoyen et indigné sur des faits survenus dans ma ville et j’ai jugé opportun de vous en faire part.

    Voici donc un courrier que je viens d’adresser à la société Transpole, vous pourrez prendre connaissance des faits graves qui ont eu lieu.

    Je vous remercie de l’attention que vous accorderez à mon message.

    Cordialement,

    Madame, Monsieur

    En tant que citoyenne lilloise et usagère régulière du métro, je me permets de vous rapporter un événement qui s’est produit jeudi 21mars vers 17h30 dans la station Porte d’Arras.
    Ma fille de 17 ans a assisté à un contrôle par les agents de Transpole. Je précise que la Police était présente, afin de sécuriser j’imagine, ce contrôle et qu’à aucun moment elle n’est intervenue alors qu’il me semble qu’en plus d’assurer notre sécurité, la Police veille à l’ordre publique et au respect de la démocratie.

    Deux agents de Transpole venaient de demander à deux femmes Roms de présenter leur titre de transport et ces deux jeunes femmes voyageaient manifestement de façon irrégulière.
    Plutôt que de les verbaliser, comme toute personne « lambda », ils ont littéralement agressé les deux femmes et ma fille a pu assister à une scène d’une rare violence.
    Ces deux agents hurlaient, ils les tutoyaient, ils ont exigés, à grands renforts de manoeuvres d’intimidation (hurlements) qu’elle ouvrent leur sac afin de justifier d’une identité.
    Je m’indigne sur ces pratiques: les cris, le tutoiement, le dépassement de fonction et au delà, certainement et sans que je puisse l’affirmer mais juste le supposer, le délit de faciès.

    Malheureusement, au delà de mon indignation, je veux dénoncer certains propos qui ont été tenus lors de ce contrôle et qui portent gravement atteinte à la dignité humaine.
    En effet, ma fille a pu entendre ces propos: « Si tu n’as pas de sou, tu n’as qu’à retourner dans ta caravane » mais surtout « Je vais t’arracher tes dents en or »

    Je suis très inquiète pour ma ville, je m’interroge sur le recrutement des agents Transpole et sur les consignes qu’ils reçoivent.

    Je me pose beaucoup de questions:
    Est-il admissible qu’un employé -dans l’exercice de ses fonctions- manifeste un tel racisme?
    Est-il admissible qu’un employé inflige à un usager du métro lillois (quand bien même il serait en situation de voyager sans titre de transport et donc passible d’une amende) une telle humiliation publique?
    Est-il tolérable que cet employé émette de telles menaces portant atteinte à l’intégrité physique d’une personne?
    Est-il tolérable que la Police ne soit pas intervenue pour re-cadrer cet employé et replacer ce contrôle dans une procédure normale, démocratique?

    Je tenais vraiment à vous faire part de mon indignation et vous informer de cet incident, de sa gravité.

    Sachez que, dés aujourd’hui, j’informe également de cet incident le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, la Police Municipale ainsi que certaines associations lilloises de défense des droits de l’individu et de développement de la citoyenneté.

    Je vous prie, Madame, Monsieur, d’agréer mes salutations respectueuses et j’attends de votre part une réponse à mes questions.

  5. Bertrand dit :

    Bonjour Delphine
    Au nom du collectif solidarité roms de Lille-Métropole, merci de l’initiative de votre lettre ouverte, suite à l’incident que vous avez constaté dans le métro. Le travail des agents en question n’est certainement pas facile mais cela ne peut en aucun cas expliquer, et encore moins justifier, les paroles en question, au caractère raciste avéré.
    Merci de nous tenir au courant de l’issue éventuelle de vos démarches.
    Bien cordialement
    Bertrand

  6. Greg dit :

    Bonjour,
    Je souhaite avoir contact avec vous afin de discuter d’une éventuelle intervention de sensibilisation sur la situation des Roms et Gens du voyage auprès d’un public de jeunes adultes en formation.
    Je vous remercie par avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>