Voeux et nouvelles du collectif « Soutiens aux Roms à Hellemmes »

Bonjour à tous,

Le collectif "Soutien aux Roms à Hellemmes" vous présente ses
meilleurs voeux pour 2013.

Les familles sont arrivées depuis un mois au Parc Engrand, et le
projet de village d'insertion est bien parti. Il reste cependant de
nombreuses choses à faire, et nous avons demandé un rendez-vous au
maire, M. Marchand, pour évoquer les points suivants :

1) Les mobile-homes promis doivent être installés le plus rapidement
possible en remplacement des caravanes actuelles, pour que les
familles bénéficient d’un habitat digne. L'aménagement paysager du
site doit aussi être terminé.

2) Des enfants sont toujours en attente de scolarisation aux écoles
Jean Jaurès et Salengro. Cette scolarisation devrait être imminente.
Plus d'un mois après leur arrivée, les enfants doivent aller à l'école
!

3) Enfin, le contrat "droits et devoirs" avec les familles doit être
mis en place, avec notamment son volet d'insertion économique.

La réalisation du projet du parc Engrand ne nous fait pas oublier les
autres lieux de la métropole où séjournent des Roms. En particulier, à
Hellemmes, la situation au chemin Napoléon n'est pas acceptable pour
les familles Roms comme pour les riverains. Une solution digne et
légale doit être trouvée rapidement, et l'urgence humanitaire doit
être prise en compte.

Enfin, en ce début d'année, si vous souhaitez soutenir les familles,
par du bénévolat comme par des dons, nous vous conseillons de  vous
rapprocher de l'Atelier Solidaire, qui fait un travail formidable
auprès des familles Roms dans la métropole. Voir par exemple

http://www.hellemmes-roms.org/dons

Bonne année à tous, et à très bientôt !

Le collectif
Ce contenu a été publié dans Hellemes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Voeux et nouvelles du collectif « Soutiens aux Roms à Hellemmes »

  1. denfer dit :

    Bonjour et meilleurs voeux à vous
    Je suis contre l’intégration des roms sous forme de village d’insertion.
    Cette forme d’humanisme assise sur l’antidémocratisme local ne peut pas marcher.
    Vous êtes en train de nous imposer votre humanisme.
    Je suis prêt à venir débattre avec vous si vous le souhaitez.
    Je revendique mon opposition à cette intégration qui se déroule sur un déni de démocratie.
    Et je ne suis pas un monstre et mon humanisme n’a rien à envier au votre mais la solidatité imposée ne fonctionnera jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>