Réunion du 2 octobre 2012

Ordre du jour :
CR des divers RV et manifestations
Perspectives
Questions diverses

Réunion /séminaire du samedi 22 pour faire le point et prendre le recul qui a manqué au cœur des événements du mois d’Août : voir le CR de Stéphanie.
Quelques mises au point sur les erreurs et les insuffisances imputables à la précipitation de l’urgence, ont pu être faites.
Décisions prises: faire remonter et circuler les infos concrètes avant la réunion pour éviter les récits qui prennent trop de temps. La réunion du Col. Pourra ainsi essentiellement débattre et élaborer les stratégies. En cas de désaccord grave, le bureau ( émanation de chacune des composantes du Col.) sera amené à trancher dans un sens ou l’autre.

Conf de presse du 26 sept.: voir les 3 pages de synthèse + les lettres envoyées en 2011 à M. Aubry et F. Marchand en 2011 à propos du parking de VA.

Soirée «  Indignation » auTire-Laine 27 septembre : spectacle de Gilles Defacques et Nono ; avec engagement de renouveler l’opération une fois/trimestre.
Réactions diverses à la présence de M. Delannoy, à la fois sûr de son « droit » et semblant un peu gêné ; cependant, lui, comme d’autres, resteront des interlocuteurs incontournables pour la suite . Lui aussi accuse le Col d’avoir entravé le travail des politiques locaux en médiatisant le sujet.
Le Col doit continuer prioritairement son travail de solidarité à l’égard des Roms, de cibler des actions en direction des populations à convaincre, de contribuer à asseoir leur présence comme une composante de la population.
( A cysoing, une réunion s’est tenue à l’initiative d’habitants, un texte va en sortir qui sera distribué le 17 octobre (journée du refus de la misère) → à renouveler ailleurs).

Rassemblement LMCU pour déposer la lettre à M.Aubry : trop peu de monde, aucun Rom ( peu convaincus de l’utilité de la chose ); la lettre a été remise avec une demande de RV. La réponse au contenu du message été donnée au Conseil municipal de Lille : l’IUFM, c’est non !

RV Préfecture avec le Directeur de cabinet ( Bruno et Yann + 2 Roms ). Les Roms de N.D. Des Victoires seront « relogés » selon les modalités annuelles du plan urgence hiver !!!!! Quant aux 25 caravanes détruites, ce serait l’huissier qui aurait commis l’erreur ???? Non, plutôt le directeur de la fourrière ! 8 caravanes restent dans une autre fourrière, qui ne seront pas détruites sans un autre ordre. La Préfecture paiera d’autres caravanes.
Et la Conférence Régionale ? A suivre….En revanche : pas de GT d’ici là, contrairement à ce qui avait été dit antérieurement.
Il nous faut absolument exiger une réponse du Préfet aux questions posées .
Pourquoi seulement 2 Roms présents pour une réunion qui devait mettre les Roms directement face à la Préfecture ? IL serait bon qu’ils expriment eux-mêmes le refus des solutions avancées. Mais les ils sont fatigués des réunions qui ne débouchent sur rien.

M.Aubry a annoncé 11 villages d’insertion pour janvier 2013 ( comme l’engagement avait été pris en 2008!).
Quant à la création d’une zone « tampon » pour les Roms expulsés en transit, il faut savoir quel statut exact elle aura .
Si nous ne nous imposons pas, nous ne serons pas associés aux propositions de solutions
Il faut aussi repenser le contact entre toutes les instances et les Roms eux-mêmes.

Rencontre avec l’association des maires du nord: très aimable ; une réunion sera organisée avec les Roms et le collectif. Ils sont aussi d’accord sur la Conférence régionale

Perspectives :
L4 analyse de la situation n’est pas brillante pour nous mais surtout mi-chèvre mi-choux .
A quoi servons-nous encore ?
Il nous faut peser sur les relogements en discutant avec ceux qui ont le pouvoir.
Relancer sur l’IUFM par le Conseil général et sur le terrain de la prison de Loos. Renouer plus étroitement avec l’AREAS qui fait le travail social. Entretenir le lien avec les maires.
Renforcer notre argumentaire politique et humaniste quant à la légitimité de la présence des Roms en France comme dans les autres pays d’Europe, après un débat en plénière dans le Collectif
Revenir sur la proposition d’Haubourdin pour quelques familles : le propriétaire est tjrs d’accord mais est en butte au refus du maire et des riverains ( qui n’ont que des garages à proximité !). Il faut vérifier le droit qu’auraient les maires d’empêcher un particulier de mettre son terrain à disposition
Il faut sortir de notre impuissance : ne pas renoncer à convaincre la population, en multipliant et diversifiant les adresses au public : cafés citoyens, tracts informatifs simples….Il aurait fallu plus de monde pour parler avec les manifestants de Cysoing !
Il nous faut aussi préserver la confiance des Roms, même si nous ne pouvons réaliser leur accès aux droits….
Une liste de contacts est prête de gens qui veulent « faire qchose de concret « : Adeline collectera les propositions.
Proposition des étudiants de l’IEP : faire connaître la population Rom autour d’un événement à mettre en place avec les étudiants.

Voir avec l’AREAS notre enquête sur la formation des bénévoles/militants, ce, en les rassurant sur le travail respectif des uns et des autres : non en concurrence mais en complémentarité.
Proposition d’interventions dans l’école : qui pourrait centraliser les offres ? Les outils pour ce faire ?

Veiller à ne pas parler « à la place des Roms », écouter en toutes circonstances leurs demandes. Certes, mais le collectif a d’abord pour tâche d’être solidaire de leur sort sous toutes les formes possibles ( avec leur accord, s’entend) mais d’abord d’obtenir qu’ils soient effectivement éligibles aux droits fondamentaux conformément à la DUDH, à leur qualité de citoyen européen et d’habitant de la France !

Georges prend de nouveau contact avec le Sec.pop.

Prochaines dates :

Réunion de bureau : lundi 8 octobre 2012
Réunion du Collectif : lundi 15 octobre 2012

Réunion avec la FNASAT à Roubaix le 19 octobre 2012
Y a-t-il une place pour les ROMS dans nos communes, dans les Weppes ? A haubourdin le 19 octobre 2012
CONFÉRENCE- DÉBAT Avec Bruno Mattéi, philosophe à la MRES le 29 octobre 2012

PS : des membres du Collectif suggère que les réunions restent fixées au mardi pour pouvoir prendre les autres engagements éventuels un autre jour : question d’organisation !

Ce contenu a été publié dans réunions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>