Réunion du 2 février 2011

Présents : Ph. Thellier, F. Carlier, R. Tiset, S et P-C Courtois, F. Tignon (Secours catholique) .G. Perret (Pastorale des migrants), J-F Ducocq, A. Hervet, G. Voix, Allia, Mme Cools, L. Facon, G. Minet, M. Vallée, T. Martin, B. Mattéi, Z. Ahmetovic, A. Battalan. C. Wauquier., B. Verfaillie

Excusée : A. Delemer

Actualités

  • Seclin : plusieurs démarches auprès de la mairie ont permis d’obtenir un apport d’eau et des conteneurs à déchets. Besoin de toilettes et de suivi médical. Le père Arthur fournit de la nourriture tous les deux jours. L’AREAS est présente. L’expulsion à la demande du propriétaire menace. LMCU a été saisie.
  • Villeneuve d’Ascq : le collectif s’est donné un temps de réflexion sur son rôle et ses actions. Il se heurte toujours à une position intransigeante du maire. Une intervention de la LDH pourrait peut-être améliorer les choses. Un courrier d’Hélène Flautre est envisagé aussi.
  • Rue de la Cruppe : une réunion a eu lieu entre bénévoles et familles. Beaucoup d’acquis mais des problèmes quant à la répartition équitable des moyens matériels dans le campement. Cela ouvre un débat de fond sur l’action pour et avec les Roms et la possible intervention d’une association de Roms.
  • Roubaix : Les roms de la zone de l’union vont être relogé par la SEM dans des caravanes sur un terrain aménagé. Pour les roms bulgares la mairie de Roubaix ne prend pas position.

Programme des médiateurs

Deux candidatures ont été enregistrées au titre du programme européen des médiateurs : au titre de la solidarité Roubaix et au titre de Roms d’avenir. Le Conseil de l’Europe pourra financer la formation de ces personnes. Reste à trouver les modalités de portage et de financement de leurs postes. Le collectif consacrera un groupe de travail à ce sujet.

Groupe de Travail

Les articles de presse du collègue saint Michel et son utilisation par l’Abeij sont commentés.

Un groupe de travail sur la mendicité sera mise en place à la prochaine réunion.

Déroulement des réunions

Au vu du déroulement de nos réunions, il semble que des améliorations pourraient y être apportées.

• Sur la forme, à chaque début de séance, par tour de rôle, désigner une personne chargée de distribuer la parole et une personne chargée du compte-rendu

Sur le fond, fixer des durées de traitement pour les différents points à l’ordre du jour, organiser un débat (de 45 mn par exemple) sur un sujet de fond, chaque fois que nécessaire, voire à chaque réunion.

Prochaine réunion du collectif : le mardi 15 février, à 18 h 30 à la MRES.

Ce contenu a été publié dans réunions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>